Pour un Rendez-vous,

Veuillez contacter le 221.77.585.36.56

  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle
  • RSS - White Circle

CONTACT +221-77-585-36-56

Conseils Santé Declic Car


Les conseils Santé pour éviter le mal des transports. Paru dans le célèbre magazine Declic Car du mois de Mai 2014.

Journal Auto/Moto/Camion en Afrique.

Le mal des transports

Avez-vous déjà fait l'expèrience de lire un livre dans une voiture? Au bout de quelques minutes, vous observerez des sueurs froides, une pâleur, des nausées... vous ne vous sentirez pas bien. Certaines personnes ont ces symptômes de manière systématique dès l'instant où ils prennent la route en voiture, en bateau ou même en avion...

Pour mieux soigner cette pathologie, il faut pouvoir la comprendre.

La cinétose ou maladie du mal des transports survient du trouble des informations que perçoit l'organisme lors du mouvement.

Les capteurs sensoriels situés sur les pieds, les muscles, les articulations vont transmettre une position du corps dans l'espace. Les yeux véhiculeront d'autres données sur l'environnement dans lequel se trouve l'individu ainsi que de la position de ses membres. Enfin, l'oreille interne par son appareil vestibulaire, informera la situation du corps dans les 3 dimensions de l'espaces. Les canaux semi-circulaires du vestibule sont eux-mêmes positionnés perpendiculairement les uns aux autres. Ils donnent une idée précise du mouvement du corps: monter, descendre, avancer, reculer, déplacement vers la gauche ou la droite. Au sein de ces canaux se trouvent des cils sensitifs, un liquide et des cristaux (d'ailleurs ce sont eux qui posent problème dans certains cas de vertige). Lors d'une accéleration, le liquide et les cristaux vont se déplacer dans des sens opposés dans les canaux, les cils qui tapissent les parois vont être stimulés. L'information du mouvement sera transmise au cerveau par conduction nerveuse, analysé et interprêté.

Voyager peut devenir un vrai cauchemar pour certaines personnes dès lors que le cerveau ne parvient pas à rétablir rapidement l'équilibre. Les yeux et les capteurs sensoriels transmettent le message de la position assise, tandis que l'oreille interne indique un mouvement. Les symptômes du mal des transports apparaissent par ces informations contradictoires.

Après avoir déterminer la cause du problème et si cela est réversible, l'Étiopathie a une méthode de soin pour la cinétose. L'aspect mécanique de l'organisme peut être déséquilibré et donner une mauvaise information au cerveau. Les résultats sont visibles rapidement chez les enfants du fait de leur jeune âge dans la maladie.

Quelques conseils pratiques pour la cinétose

Que ce soit en voiture, en bateau ou en avion, la règle des "4 F" augmente le risque du mal des transports: Faim, Frousse, Froid et Fatigue.

  1. Savez-vous qu'il vaut mieux avoir mangé un peu que d'avoir l'estomac vide lorsque l'on est sujet au mal des transports? La Faim prédispose à l'appartition des sensations nauséeuses et l'hypoglycémie provoque des vertiges. Boire de l'eau sucré ou un soda diminuera les risques d'être malade.

  2. L'anxiété est un facteur important dans l'apparition des signes. Anticiper en vous occupant l'esprit par autre chose. Le fait de ne pas y penser, de discuter avec quelqu'un d'autre diminuera les risques de vous trouver malade. La Frousse favorise l'état de panique.

  3. Le Froid aussi entraine des sensations de malaise. L'idéal étant d'avoir ni trop chaud, ni trop froid. Des habits un peu ample pourront aider à cela.

  4. Enfin, une bonne nuit de sommeil avant le départ est nécessaire. La Fatigue prédispose au mal des transports, car elle diminue les capacités physiques pour surmonter l'effort attendu.

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags