Pour un Rendez-vous,

Veuillez contacter le 221.77.585.36.56

  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle
  • RSS - White Circle

CONTACT +221-77-585-36-56

Prolapsus Rectal

  

Comment soigne-t-on le Prolapsus Rectal ?

 

On définit par prolapsus, une chute ou une issue anormale d'un organe ou d'une partie d'un organe. D'où la justification de l'étymologie latine « pro-lapsus », soit « glissement en avant ». Le prolapsus rectal est donc une extériorisation par l'anus de toute ou partie de la paroi intestinale. Il est favorisé par les poussées abdominales lors de la défécation (constipation, hémorroïdes) ou plus rarement lors d'efforts physiques.

 

Les symptômes sont significatifs selon le degré de gravité:

 

  • Des fentes de la muqueuse, dans l’ouverture de l’anus ;

  • Une enflure circulaire ou encore une proéminence du tissu du rectum ;

  • Des démangeaisons (prurit anal) et de l’eczéma anal provoquant une sensation de corps étranger et d’humidité ;

  • Des hémorroïdes ;

  • Une incontinence fécale, des pertes incontrôlées de matière fécale ;

  • Des saignements et suintements (en particulier suite à des frottements lorsque le prolapsus est sorti : papier hygiénique, sport, secousses en voiture).

 

Le prolapsus rectal est le plus souvent observé chez les femmes après la ménopause. Ce fait résulte d’un long passé de constipation avec efforts importants de poussée, d'accouchements difficiles, d'un ou plusieurs gestes chirurgicaux (ablation de l'utérus). A l'inverse, cette pathologie peut être observée chez les hommes, les personnes jeunes ou les enfants.

 

Pour prévenir cette maladie, la prophylaxie consiste à avoir une alimentation riche en fibres végétales qui va rendre les selles suffisamment molles et volumineuses.

 

Chez l’enfant, il faut lui demander d’éviter les poussées excessives lors de l'apprentissage de la propreté. En cas de constipation, un régime alimentaire adapté avec une hydratation suffisante est nécessaire. Eviter de lui inculquer de prendre des laxatifs pour faciliter la défécation, car avec le temps, le colon deviendra paresseux.

 

Chez l'adulte, les mêmes recommandations sont de mises en cas de constipation, avec une bonne hygiène de vie. Des techniques de renforcement de la musculature pelvienne peuvent être réalisées à l'aide d'un Kinésithérapeute ou d’une Sage Femme.  

 

 

Ce que dit l’Etiopathie :

 

La vision unique de l’étiopathe face à la maladie, lui permet d’être des plus efficaces. En effet, son but est d’annuler les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement (Etio= cause, pathos= maladie).

L’Etiopathie réduit le prolapsus par un traitement mécaniste, comparables à celles utilisées pour traiter les hémorroïdes en élevant le côlon terminal et le rectum dans les cas de premier et de second degré. Les résultats sont excellents et relativement constants après une moyenne de cinq interventions. Il est parfois nécessaire de travailler en synergie avec une Sage Femme ou un(e) Kiné dans une rééducation pelvienne. Demandez conseil à votre étiopathe.

 

 

 

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

 

 

Pour aller plus loin :

Pierluigi Locchi, Comment soigne l’Etiopathie : les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences

 

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/prolapsus-du-rectum/examen-medical

http://www.doctissimo.fr/html/dossiers/descente-organes/8040-prolapsus-descentes-organes-essentiel.htm

http://www.allodocteurs.fr/maladies/gynecologie/prolapsus/prolapsus-quand-les-organes-descendent_44.html

 

Please reload

Posts à l'affiche

Appendicite Chronique

24/5/2019

1/6
Please reload

Posts Récents

15/5/2019

3/5/2019

26/4/2019

17/4/2019

Please reload

Archives
Rechercher par Tags