Pour un Rendez-vous,

Veuillez contacter le 221.77.585.36.56

  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle
  • RSS - White Circle

CONTACT +221-77-585-36-56

Pubalgie

 

Comment soigne-t-on la Pubalgie ?

 

La pubalgie est une maladie douloureuse de la région pubienne. Elle englobe plusieurs lésions différentes parfois isolées mais très souvent associées. C’est-à-dire les lésions des muscles abdominaux, les lésions des muscles adducteurs ou les lésions de l'articulation du pubis : tendinite abdominal, tendinite du grand adducteur ou du pectiné, arthrite de la symphyse pubienne, etc…

 

Un entraînement inadapté, trop intensif ou mal réparti, une musculation inadéquate et l'absence d'exercices d'étirements sont des facteurs déterminants dans l'apparition de la pubalgie.

 

Les personnes atteintes de ce mal développent les signes suivants :

 

  • Des douleurs de la région du pubis ;

  • Une douleur souvent unilatérale ou parfois des deux côtés ;

  • Une douleur qui remonte dans le ventre ou qui redescend dans la cuisse en avant ;

  • Une douleur au mouvement, dès que l’on engage les muscles qui s’insèrent sur le pubis ;

  • Une douleur qui s’intensifie avec le temps jusqu’à devenir chronique et handicapante.

 

De manière générale, la douleur est rarement brutale. Elle apparaît progressivement après avoir joué. Elle peut être accentuée par la toux, par des efforts de soulèvement ou par des mouvements brusques.

 

La pubalgie touche le plus souvent les sportifs et les femmes enceintes. Elle toucherait aujourd'hui entre 5 à 18% des sportifs, tout sport confondu. Elle atteint rarement les enfants et les moins de 16 ans. Elle touche surtout chez les hommes.

 

Pour prévenir l'apparition de la pubalgie, il faut :

  • Equilibrer le corps. Si une jambe est plus courte que l'autre, on portera une semelle orthopédique fait par un podologue ;

  • Effectuer des étirements avant et après toute activité physique et sportive ;

  • Faire les footings hors des routes goudronnées, mais plutôt sur des terrains souples (stades, plage de sable mou) pour éviter les micro-ondes de chocs sur la symphyse pubienne.

 

En outre, le traitement de cette pathologie dépendra de son origine.  Il vous sera conseillé du repos associé à l'application de glace sur les parties atteintes. Des séances de kinésithérapie et plus particulièrement des massages profonds pourront assouplir les adducteurs et venir renforcer les abdominaux.

 

 

Ce que dit l’Etiopathie :

 

La vision unique de l’étiopathe face à la maladie, lui permet d’être des plus efficaces. En effet, son but est d’annuler les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement (Etio= cause, pathos= maladie).

Le travail de l’Etiopathie sera de déterminer la cause de votre pubalgie : déséquilibre du bassin ou de la symphyse pubienne, tension sur les muscles des adducteurs ou des abdominaux, jambe courte ou bien même un manque de tonus musculaire. Si cela est de l’ordre de sa compétence, il réajustera vos articulations déplacées, pour équilibrer la zone de votre pubis.

Selon les cas, votre étiopathe vous conseillera la kinésithérapie, la podologie ou directement la chirurgie orthopédique afin de favoriser le retour à la normal.

 

 

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

 

Pour aller plus loin:

Pierluigi Locchi, Comment soigne l’Etiopathie : les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences

 

http://www.allodocteurs.fr/actualite-sante-pubalgie-le-mal-des-sportifs_177.html

http://www.doctissimo.fr/forme/accidents-sportifs/accident-musculaire/pubalgie

http://www.docteurclic.com/maladie/pubalgie.aspx

http://sante.lefigaro.fr/sante/maladie/pubalgie/quest-ce-que-cest

Please reload

Posts à l'affiche

Appendicite Chronique

24/5/2019

1/6
Please reload

Posts Récents

15/5/2019

3/5/2019

26/4/2019

17/4/2019

Please reload

Archives
Rechercher par Tags