Pour un Rendez-vous,

Veuillez contacter le 221.77.585.36.56

  • Twitter - White Circle
  • Facebook - White Circle
  • LinkedIn - White Circle
  • Google+ - White Circle
  • RSS - White Circle

CONTACT +221-77-585-36-56

Maladie de Scheuermann

 

Comment soigne-t-on la Maladie de Scheuermann ? 

 

La maladie de Scheuermann désigne une affection des vertèbres liée à la croissance du squelette qui provoque une déformation de la colonne vertébrale. Il s'agit d'une maladie acquise qui concerne les plateaux supérieurs et inférieurs des vertèbres. Cette pathologie, qui porte le nom du médecin danois qui l’a décrite en 1920, intervient au moment de l'adolescence et donne une apparence « bossue » et « voutée » à la personne atteinte.

 

La maladie de Scheuermann peut être secondaire à :

  • Une pratique trop intensive d’un sport mal adapté à l’enfant ;

  • Un état d’obésité ;

  • Une poussée de croissance ;

  • Des efforts trop fréquents ;

  • Un port de charges trop lourdes ;

  • Des troubles de croissance entre 11 et 17ans.

 

La maladie est souvent asymptomatique et on la découvre de façon fortuite lors d’une consultation. Au début, elle n’est pas douloureuse. Elle se manifeste parfois par des limitations de la mobilité et une fatigue physique rapide. Par la suite, une accentuation de la courbure du bas du dos se développe au niveau de la colonne vertébrale thoracique. Pour compenser, la colonne vertébrale lombaire se voûte.

 

En ce moment, les douleurs (qui sont plus importantes le soir qu'en début de journée) sont plus fréquentes. Souvent, la musculature dorsale est tendue. Et enfin le dernier stade se caractérise par la déformation de la colonne vertébrale. Des douleurs intenses surviennent en même temps.

 

La maladie de Scheuermann est plus fréquente chez les garçons que les filles.

 

Plusieurs options thérapeutiques peuvent s’offrir au malade en guise de traitement notamment :

  • Une simple surveillance de l’état du malade avec des conseils de pratique du sport de type natation (surtout sur le dos), marche rapide, aviron, escalade... (sauf en périodes douloureuses).

  • Une rééducation avec un spécialiste permettra de corriger la cyphose dorsale (partie de la colonne vertébrale correspondant au dos, entre les omoplates) ou la lordose lombaire, en renforçant la musculature du dos et la réalisation d’étirements spécifiques.

D’autres mesures comme la gymnastique sportive ou encore les massages peuvent également s’avérer utile pour la prise en charge du malade.

 

 

 

Ce que dit l’Etiopathie :

 

La vision unique de l’étiopathe face à la maladie, lui permet d’être des plus efficaces. En effet, son but est d’annuler les récidives et la chronicité de la maladie, en travaillant sur la cause directement (Etio= cause, pathos= maladie).

 

Plus le traitement étiopathique est pris tôt dans la maladie de Schueurmann, moins les déformations seront visibles. Dans tout les cas, les douleurs disparaissent assez rapidement. Cependant, la récupération de la cyphose dorsale après 21 ans est impossible, seul la mobilité harmonieuse du rachis pourra être envisagée. Le traitement étiopathique précoce de cette maladie évitera donc de trop grandes lésions des structures vertébrales.

 

 

Alban Mininno, Etiopathe à Dakar

 

Pour aller plus loin :

Pierluigi Locchi, Comment soigne l’Etiopathie : les traitements de A à Z, Edition Avenir des Sciences

 

http://www.vulgaris-medical.com/encyclopedie-medicale/maladie-de-scheuermann

http://www.irbms.com/maladie-de-scheuermann

http://www.passeportsante.net/fr/Maux/Problemes/Fiche.aspx?doc=maladie-scheuermann

http://santeweb.ch/santeweb/Maladies/khb.php?Maladie_de_Scheuermann&khb_lng_id=2&khb_content_id=18487

 

Please reload

Posts à l'affiche

Appendicite Chronique

24/5/2019

1/6
Please reload

Posts Récents

15/5/2019

3/5/2019

26/4/2019

17/4/2019

Please reload

Archives
Rechercher par Tags